Archives de Tag: corps

« Un bol, c’est une assiette amnésique. »

L’inspiration revient, j’ai exhumé mon matériel de dessin de la cave. Au fond d’une boîte, un Playmobil égaré. Il a perdu ses cheveux. Vieillir n’épargne personne. Lire la suite

Publicités

22 Commentaires

Classé dans journal, Uncategorized

« Tu es tellement jubilatoire »

Ce matin, le soleil traversant la brume baignait le jardin d’une effusion laiteuse, phosphorescente. J’en ai absorbé la moindre particule, jusqu’à saturation. Lire la suite

27 Commentaires

Classé dans journal

« Tu n’as pas ce qu’il faut pour te porter »

Lever difficile, toutes articulations grippées. Depuis que la douleur s’est installée, j’ai oublié le bonheur d’être dépliée. Lire la suite

38 Commentaires

Classé dans Uncategorized, journal

« Tu ne peux pas rire tout le temps »

Oh, l’étonnement, la gaieté de se réveiller, sans douleurs ! J’ai réintégré l’enveloppe d’un corps abandonné à regret, avec la fraîche certitude de pouvoir en jouir à nouveau sans entraves. Lire la suite

20 Commentaires

Classé dans journal

« Tu as le toucher magique »

Eté indien, en surplomb de la plaine. Debout, dans l’engobe du vent qui – en bas – pousse sa houle sur les champs. Lire la suite

19 Commentaires

Classé dans journal, Uncategorized

« Tu penses bien ce que tu veux »

Eté païen. En filigrane du temps qui marche à l’amble, comme une envie de mordre.

Lire la suite

19 Commentaires

Classé dans journal

« Parle à ma main »

Dans la cuisine, je t’observe faire la vaisselle. J’aime la précision de tes gestes, elle me rassure. Lire la suite

13 Commentaires

Classé dans journal

« Ca va, ce n’est que du matériel. »

Mars floconne, je flotte. Adsum, non absum*.

Lire la suite

14 Commentaires

Classé dans journal

« Je me suis fait un non »

Aplasie du désir. J’ai sorti un carnet, croqué rapidement mes adolescents allongés sur le canapé – désarticulés et touchants – mais reposé tout aussi vite mes crayons.

Lire la suite

25 Commentaires

Classé dans journal

« La mèche, c’est la croix sur la carte au trésor. »

Hasard des circonstances, j’ai ressorti à ta demande une gravure réalisée il y a déjà quelque temps. Elle représente une jeune femme de dos dont les cheveux ont glissé de côté, dévoilant sa nuque. Logée en son creux, une petite mèche. Un point nodal. Lire la suite

42 Commentaires

Classé dans journal