Archives de Tag: ecriture

« C’est le corps et la tête qui se font la guerre »

Il pleut, encore ! Cet été, pour la première fois de mon existence, je n’ai pas pu prendre de vacances et le soleil me manque. Je ne sais plus où j’en suis. Lire la suite

Publicités

26 Commentaires

Classé dans journal, Uncategorized

« Tu tiens la distance »

De la boîte de dentelles versée sur la table, j’ai extrait deux mouchoirs en baptiste finement brodés. Délicates reliques familiales d’une époque qui ignorait l’obsolescence programmée, ils vont intégrer l’épopée contemporaine du Zéro Déchet. Lire la suite

49 Commentaires

Classé dans journal

« Je garde le souvenir de tes cheveux châtain »

Samedi, 10 heures à peine. A côté de ton café, le serveur a déposé une bière. Ce n’est pas la première de ta journée, je l’ai lu dans tes yeux à ton arrivée. Lire la suite

40 Commentaires

Classé dans journal, Uncategorized

Orage, ô gais espoirs !

« Si je devais rendre ce journal public, je le destinerais d’abord aux femmes. En retour, j’aimerais lire le journal qu’une femme aurait tenu celui de son corps. Histoire de lever un coin du mystère. En quoi consiste le mystère ? En ceci par exemple qu’un homme ignore tout de ce que ressent une femme quant au volume et au poids de ses seins, et que les femmes ne savent rien de ce que ressentent les hommes quant à l’encombrement de leur sexe. » D. Pennac Lire la suite

46 Commentaires

Classé dans journal

« C’était un accident »

Sur le ticket de la chance, les deux sommes correspondaient. Un instant, j’ai vibré. Lire la suite

15 Commentaires

Classé dans journal

« C’est toi qui as fait ça ? »

Dimanche soir, glas des possibles. Dès demain, la semaine pèsera de tout son plomb.

Lire la suite

23 Commentaires

Classé dans journal, Uncategorized

« Un bol, c’est une assiette amnésique. »

L’inspiration revient, j’ai exhumé mon matériel de dessin de la cave. Au fond d’une boîte, un Playmobil égaré. Il a perdu ses cheveux. Vieillir n’épargne personne. Lire la suite

24 Commentaires

Classé dans journal, Uncategorized

« Tu es tellement jubilatoire »

Ce matin, le soleil traversant la brume baignait le jardin d’une effusion laiteuse, phosphorescente. J’en ai absorbé la moindre particule, jusqu’à saturation. Lire la suite

27 Commentaires

Classé dans journal

« Tu n’as pas ce qu’il faut pour te porter »

Lever difficile, toutes articulations grippées. Depuis que la douleur s’est installée, j’ai oublié le bonheur d’être dépliée. Lire la suite

39 Commentaires

Classé dans journal, Uncategorized

« Oublie-moi. »

Qui dira jamais assez le bonheur d’écaler un œuf dur, d’en découvrir peu à peu le blanc, la brillance, la pleine densité ? Perfection faite forme que rien n’altère. Même pas de m’entendre te répondre – en jetant les derniers bris de coquille – que, non, personne ne me manque, ne m’a jamais manqué. Lire la suite

19 Commentaires

Classé dans journal