Archives de Tag: perception

« Les aveugles, où ils habitent ? »

Posé sur le lavabo, le tube de couleur est intact. Face au miroir, je me regarde comme une enfant découvrant pour la première fois son reflet dans la glace. Je suis chez le coiffeur, la tondeuse est passée.

Lire la suite

Publicités

9 Commentaires

Classé dans Uncategorized, journal

« J’écoute voler les mouches »

Claquée, la porte sur la rue et le monde actif. Premier café, avalé dans la solitude bienheureuse d’un silence qui élargit tout ce qu’il recouvre. Lire la suite

9 Commentaires

Classé dans journal

« Parle à ma main »

Dans la cuisine, je t’observe faire la vaisselle. J’aime la précision de tes gestes, elle me rassure. Lire la suite

13 Commentaires

Classé dans journal

« Tu sais te re-jouir. »

Tôt ce matin, j’ai entendu un merle dans le jardin. Son allégresse m’a rendue à moi-même. Lire la suite

26 Commentaires

Classé dans journal

« La mèche, c’est la croix sur la carte au trésor. »

Hasard des circonstances, j’ai ressorti à ta demande une gravure réalisée il y a déjà quelque temps. Elle représente une jeune femme de dos dont les cheveux ont glissé de côté, dévoilant sa nuque. Logée en son creux, une petite mèche. Un point nodal. Lire la suite

40 Commentaires

Classé dans journal

« Ca va être long, maintenant. »

Lundi, rendez-vous chez la kinésiologue. Je suis venue allonger mon corps endolori, espérant une rémission, à défaut d’une guérison. Quelques points de pression, puis ces mots : « Vous avez peur de perdre votre corps. » Je n’ai pourtant pas prononcé un mot. Lire la suite

21 Commentaires

Classé dans journal

« On ne peut pas ne pas t’aimer »

L’éclipse solaire totale est passée, et la prochaine ne reviendra pas avant 2081. Je ne serai plus là. Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

« Reviens quand tu es calmée. »

Overshoot Day. Jour du dépassement, arrachement intérieur.

Lire la suite

10 Commentaires

Classé dans Uncategorized

« Tu vibres »

Mercredi, 18 heures. Sous le kiosque de la place du village, un groupe de rock se démène pour animer les estivants attablés aux cafés. Muette, j’attends que quelque chose résonne en moi. Lire la suite

4 Commentaires

Classé dans Uncategorized

« Tu danses, quand tu marches »

Dimanche. Ahurissement du réveil, retour approximatif à la cage du réel. Mon corps craque, refuse de bouger. Lire la suite

12 Commentaires

Classé dans Uncategorized